Obsd4a.net devient openbsd.fr.eu.org

Rédigé par PengouinBSD 3 commentaires
Classé dans : News Mots clés : openbsd, obsd4a, migration, hebergement

Bonjour,

Certains d’ici nous sui(vai?)t la communauté “OpenBSD pour tous”, situé à l’adresse obsd4a POINT net.
Suite à des soucis récurrents, @prx et moi, avons décidé de rapatrier tout sur son serveur @home, du fait qu’il a la fibre.

Bref, tout se passe désormais sur : openbsd.fr.eu.org (en mode plus minimaliste…).

Voici les services proposés :

voili, voilou.

----

Hi, all.

Some of us here follow the "OpenBSD for All" French Community, on obsd4a DOT net.

Due to recurring worries, @prx and I decided to repatriate everything on its @home server, because it has the fiber.

Now, everything takes place on:
openbsd.fr.eu.org

The services are:

Voilà!

----

#OpenBSD #obsd4a

Guide de Migration OpenBSD 6.4 => 6.5

Rédigé par PengouinBSD Aucun commentaire
Classé dans : Migration Mots clés : Migration, 6.5

OpenBSD 6.5 est disponible depuis hier, bien que sa date de sortie officielle sera au 1er Mai 2019. :D

Voyons maintenant comment migrer d'OpenBSD 6.4 vers 6.5 ?!

Des changements à tenir compte

Changements de configuration

Parmi les changements de syntaxe et de configuration à prendre en compte, il y a :

  • un en rapport avec le serveur X, Xorg, à tenir compte : il n'est plus possible d'exécuter startx avec des droits de simple utilisateur. C'est le gestionnaire de session xenodm qui se charge d'exécuter le binaire. Il est donc nécessaire d'activer et de démarrer le service de xenodm.
  • si vous utilisez tmux, la syntaxe a changé de type oneliner... tenez en compte en lisant le manpage 6.5 !
  • et d'autres en rapport avec bgpd, iked, malloc, vlan - veuillez lire le guide de migration officiel ou sa traduction inofficielle (cf, les liens ci-dessous).

Changements dans certains paquets

  • Si vous faites de la bureautique avec la suite LibreOffice, et que vous avez mis des mots de passe à certains de vos fichiers od*, avant de faire la mise à jour, éditez lesdits fichiers pour supprimer les mots de passe, et une fois la mise à jour effectuée, éditez à nouveau pour les protéger encore une fois.
  • si vous utilisez dnscrypt-proxy, vérifiez impérativement votre fichier ''/etc/dnscrypt-proxy.toml'' et assurez-vous de sa configuration !
  • d'autres changements majeurs ont été effectués sur les paquets relatifs à PostgreSQL, OpenDNSSEC, ansible, gitea, goaccess, et concernant le langage chicken. Veuillez lire le guide de migration...
  • concernant Samba, bien que le serveur de fichiers SMB fonctionnent correctement, le serveur AC DC sur les architectures amd64, armv7 et i386 ne s'exécute pas. C'est un bogue connu !

Avant la mise à niveau

Avant la mise à niveau, il est nécessaire de supprimer certains fichiers :

  • le fichier /usr/include/openssl/asn1_mac.h : # rm /usr/include/openssl/asn1_mac.h

  • relatifs à d'ancienne version de Perl : # rm /usr/bin/c2ph \
    	/usr/bin/pstruct \
    	/usr/libdata/perl5/Locale/Codes/API.pod \
    	/usr/libdata/perl5/Module/CoreList/TieHashDelta.pm \
    	/usr/libdata/perl5/Unicode/Collate/Locale/bg.pl \
    	/usr/libdata/perl5/Unicode/Collate/Locale/fr.pl \
    	/usr/libdata/perl5/Unicode/Collate/Locale/ru.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Cham.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Ethi.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Hebr.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Hmng.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Khar.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Khmr.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Lana.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Lao.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Talu.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Tibt.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Xsux.pl \
    	/usr/libdata/perl5/unicore/lib/Sc/Zzzz.pl \
    	/usr/share/man/man1/c2ph.1 \
    	/usr/share/man/man1/pstruct.1 \
    	/usr/share/man/man3p/Locale::Codes::API.3p 

Conseils pratiques

Avant de faire la mise-à-niveau, si vous utilisez Gnome3, pensez à désactiver gdm : # rcctl disable gdm
Lors du redémarrage, vous vous retrouverez en terminal texte, mais cela permettra de ne pas avoir de soucis avec l'interface graphique.

Vous pouvez/devez faire de même pour xenodm...

Idem, pour les services serveurs, il est recommandé de les désactiver !

Téléchargement

Maintenant que les précautions d'usage ont été exécutées - n'est-ce pas ?! - occupons-nous de télécharger le nécessaire !

Pour cela, positionnons-nous à la racine du système et téléchargeons le binaire bsd.rd, puis les fichiers de sommes de contrôle, et de signature, pour les vérifier :

$ cd /
# for file in bsd.rd SHA256.sig; do [ -f $file ] && rm -fP $file; ftp -n -m -C "https://cdn.openbsd.org/pub/OpenBSD/6.5/$(arch -s)/$file"; done
$ sha256 -c SHA256.sig 2>&1 | awk '/bsd.rd/ {print $3}'
OK
$ signify -Cp /etc/signify/openbsd-65-base.pub -x SHA256.sig bsd.rd
Signature Verified
bsd.rd: OK

Si les signatures ne sont pas bonnes, essayez de télécharger à nouveau depuis un autre dépôt...

Installations

(Re)démarrons la machine informatique, et lors de l'invite 'boot>', tapez : bsd.rd

Laissez faire, jusqu'à ce que le processus vous demande le choix d'(I)nstaller, d'(U)pgrader, etc … choisissez : ''U''

Puis, tapez ''http'' si vous voulez la faire en étant connecté à Internet...
ou si vous avez le CD ou une clé USB, tapez ''cd'' !

Ensuite, répondez aux questions, tout comme lors de votre première installation… pour finir par redémarrer, si tout s'est bien passé : reboot


Normalement, OpenBSD met-à-jour automatiquement les firmwares, et essaye de fusionner correctement les nouveaux fichiers de configuration avec ceux que vous auriez pu modifier...

  • au cas où, utilisez l'outil ''fw_update'' pour exécuter la mise à jour des micro-logiciels,
  • puis ''sysmerge'' pour fusionner les modifications des fichiers de configuration dans le répertoire ''/etc'' avec vos modifications personnelles. L'usage des options ''m'' pour fusionner (merge en anglais), puis choisissez les informations de colonne que vous désirez retenir, soit ''l'' pour celles de gauche, soit ''r'' pour celles de droits, et au final, l'option ''i'' pour installer le fichier modifié, vous seront utiles !

Puis terminez par la mise-à-niveau des packages !

# pkg_add -iuv

Laissez faire - cette étape peut être très longue, selon le nombre de paquets que vous aviez précédemment installés pour votre usage.
Parfois, il peut être nécessaire de répèter cette commande... plusieurs fois ; s'il vous est demandé de réparer, faites-le en spécifiant 'y'.


et une fois effectuée, exécutez :

# pkg_check

Il vous sera peut-être demandé de réparer certains paquets. Préferez 'y'.

Et si vous avez installé le binaire ''sysclean'', exécutez-le :

# sysclean


Ceci étant dit, étant fait, pensez à réactiver les services que vous auriez désactivé, lors de la phase de préparation de la mise à niveau, puis une fois fait, redémarrez votre machine...


Une fois que vous êtes dans votre session, pensez à lire les fichiers pkg-readmes préparés dans ''/usr/local/share/doc/pkg-readmes/''.

Documentation

La traduction anglais->français (in)officielle du Guide de migration OpenBSD 6.5 est prête !

À moins que vous ne préférez la version officielle en anglais ;)

 

Guide de Migration OpenBSD 6.3 => 6.4

Rédigé par PengouinBSD 2 commentaires
Classé dans : Migration Mots clés : Migration, 6.4

OpenBSD 6.4 est disponible depuis aujourd'hui. Hourra !

Voyons maintenant comment migrer d'OpenBSD 6.3 vers 6.4 ?!

Changement de configuration

Pour info, il y a les changements suivant dans la configuration :

  • à-propos de la fonctionnalité de l'enregistrement audio, et pour des raisons de confidentialité, elle est désactivée par défaut
  • correction de l'usage de l'utilitaire route(8), à propos des options -netmask et -prefixlen, d'autant sur IPv6.
  • à-propos de la gestion du wifi : votre fichier d'interface wifi devra être modifié pour correspondre à la nouvelle syntaxe :

    nwid mynwid wpakey mywpakey
    De plus, le mot clé join apparaît pour permettre l'auto-connexion à un réseau wifi. L'usage du mot clé wpakey est encouragé lors de l'usage des mots clés join ou nwid.

  • si vous utilisez les services de bgpd, httpd, nsd, relayd, smtpd, mais aussi PHP, il y a des modifications à tenir compte. Ah, oui, au fait le serveur ratdvd a été supprimé ; veuillez utiliser rad, en veillant à migrer la configuration avant l'activation du service.

  • si vous gèrez des définitions de queues avec PF, vérifiez avec pfctl -s queue, supprimez-les et configurez correctement vos queues

Si vous êtes dans l'un des cas de ces changements, veuillez IMPÉRATIVEMENT lire le Guide de Migration 6.4, que vous retrouverez en fin de cet article.

Avant la mise-à-niveau

  • Un nouvel utilisateur _rad va être créé, lié à l'activité du service Bluetooth. Il faut supprimer l'ancien groupe et utilisateur, si vous aviez :
      userdel _btd
      groupdel _btd 
  • et supprimer ceux de rtadvd :
      userdel _rtadvd
      groupdel _rtadvd 
  • il faut supprimer les fichiers spéciaux, liés au périphérique audio :
    rm /dev/audio /dev/audioctl 
  • supprimer tout ce qui est relatif à l'ancien service rtadvd :
    rm /etc/rc.d/rtadvd /usr/sbin/rtadvd /usr/share/man/man5/rtadvd.conf.5 /usr/share/man/man8/rtadvd.8 
  • et, enfin, pour finir par supprimer les fichiers relatifs aux composants obsolètes de la libxcb : 
      rm /usr/X11R6/lib/libxcb-xevie.*
      rm /usr/X11R6/lib/libxcb-xprint.*
      rm /usr/X11R6/lib/pkgconfig/xcb-xevie.pc
      rm /usr/X11R6/lib/pkgconfig/xcb-xprint.pc 

 

Conseils pratiques

Avant de faire la mise-à-niveau, si vous utilisez Gnome3, pensez à désactiver gdm : # rcctl disable gdm
Lors du redémarrage, vous vous retrouverez en terminal texte, mais cela permettra de ne pas avoir de soucis avec l'interface graphique.

Vous pouvez faire de même pour xenodm...

Idem, pour les services serveurs, il est recommandé de les désactiver !

Téléchargement

Maintenant que les précautions d'usage ont été exécutées - n'est-ce pas ?! - occupons-nous de télécharger le nécessaire !

Pour cela, positionnons-nous à la racine du système et téléchargeons le binaire bsd.rd, puis les fichiers de sommes de contrôle, et de signature, pour les vérifier :

$ cd /
# for file in bsd.rd SHA256.sig; do [ -f $file ] && rm -fP $file; ftp -n -m -C "https://cdn.openbsd.org/pub/OpenBSD/6.4/$(arch -s)/$file"; done
$ sha256 -c SHA256.sig 2>&1 | awk '/bsd.rd/ {print $3}'
OK
$ signify -Cp /etc/signify/openbsd-64-base.pub -x SHA256.sig bsd.rd
Signature Verified
bsd.rd: OK

Installations

(Re)démarrons la machine informatique, et lors de l'invite 'boot>', tapez : boot bsd.rd

Laissez faire, jusqu'à ce que le processus vous demande le choix d'(I)nstaller, d'(U)pgrader, etc … choisissez : ''U''

Puis, tapez ''http'' si vous voulez la faire en étant connecté à Internet...
ou si vous avez le CD ou une clé USB, tapez ''cd'' !

Ensuite, répondez aux questions, tout comme lors de votre première installation… pour finir par redémarrer, si tout s'est bien passé : reboot

Normalement, OpenBSD met-à-jour automatiquement les firmwares, et essaye de fusionner correctement les nouveaux fichiers de configuration avec ceux que vous auriez pu modifier...

au cas où, utilisez ''sysmerge'', puis ''fw_update''.

Puis terminez par la mise-à-niveau des packages !

# pkg_add -iuv

Laissez faire - cette étape peut être très longue, selon le nombre de paquets que vous aviez précédemment installés pour votre usage.
Parfois, il peut être nécessaire de répèter cette commande... plusieurs fois ; s'il vous est demandé de réparer, faites-le en spécifiant 'y'.

et une fois effectuée, exécutez :

# pkg_check

Et si vous l'avez installé, exécutez :

# sysclean


Ceci étant dit, étant fait, pensez à réactiver les services que vous auriez désactivé, lors de la phase de préparation de la mise-à-niveau, puis une fois fait, redémarrez votre machine...

Une fois que vous êtes dans votre session, pensez à lire les fichiers pkg-readmes préparés dans ''/usr/local/share/doc/pkg-readmes/''.

Documentation

La traduction anglais->français (in)officielle du Guide de migration OpenBSD 6.4 est prête !

Guide de Migration OpenBSD 6.2 => 6.3

Rédigé par PengouinBSD Aucun commentaire
Classé dans : Migration Mots clés : guide, migration, openbsd, 6.3

OpenBSD 6.3 est disponible depuis aujourd'hui. Joie !

Voyons maintenant comment migrer d'OpenBSD 6.2 vers 6.3 ?!

Avant la mise-à-niveau

Comme d'habitude, une des premières actions est de supprimer les manpages obsolètes :

# rm -rf /usr/share/man

Pour une fois, l'action suivante est de supprimer le répertoire de reliaison des bibliothèques, du fait d'un changement à ce niveau :

# rm -r /usr/share/compile

Changement de configuration

Pour info, il y a des changements de configuration :

  • gestion logicielle des pavés tactiles : maintenant, gérés par le pilote ''ws''... - normalement, transparent pour l'utilisateur... sauf à vouloir utiliser le pilote synaptics, ce qui nécessite de se créer un fichier ''xorg.conf'' personnalisé.
  • au niveau IPv6 : en rapport avec la gestion slaac, pour se mettre en conformité avec la RFC 7217 - normalement, c'est transparent pour l'utilisateur...
  • ifconfig : l'option ''deletetunnel'' est remplacée par ''-tunnel'' - ajustez votre configuration et autres scripts, si besoin...
  • iked et isakmpd : afin de se mettre en conformité avec la RFC 5903, du fait d'un changement dans le calcul du secret partage de DH, cela rend incompatible les groupes ECP. Veillez à mettre à jour tous vos pairs, en même temps, si vous êtes concernés !
  • vmd : gros changement : vmd ne crée plus automatiquement l'interface de pont, nécessaire. C'est à l'utilisateur de le faire, par exemple, dans le fichier ''/etc/hostname.bridge0'', puis d'ajouter dans le fichier de configuration de ''vm.conf'' la définition de celui-ci, tel que :
    switch "uplink" {
        interface bridge0
    }

Changements spécifiques

Certains binaires changent dans leur fonctionnement, en étant mis-à-jour.
C'est principalement le cas de ''Buildbot'', ''memcached'', ''neomutt'', ''newsbueter'' et ''PostgrSQL''.

Pour en savoir plus sur les autres changements induits par ces mises-à-niveau, veuillez lire le Guide de Migration...

Conseils pratiques

Avant de faire la mise-à-niveau, si vous utilisez Gnome3, pensez à désactiver gdm : # rcctl disable gdm
Lors du redémarrage, vous vous retrouverez en terminal texte, mais cela permettra de ne pas avoir de soucis avec l'interface graphique.

Vous pouvez faire de même pour xenodm...

Idem, pour les services serveurs, il est recommandé de les désactiver !

Téléchargement

Maintenant que les précautions d'usage ont été exécutées - n'est-ce pas ?! - occupons-nous de télécharger le nécessaire !

Pour cela, positionnons-nous à la racine du système et téléchargeons le binaire ''bsd.rd'', puis les fichiers de sommes de contrôle, et de signature, pour les vérifier :

$ cd /
# for file in bsd.rd SHA256.sig; do [ -f $file ] && rm -fP $file; ftp -n -m -C "https://fastly.cdn.openbsd.org/pub/OpenBSD/6.3/$(arch -s)/$file"; done
$ sha256 -c SHA256.sig 2>&1 | awk '/bsd.rd/ {print $3}'
OK
$ signify -Cp /etc/signify/openbsd-63-base.pub -x SHA256.sig bsd.rd
Signature Verified
bsd.rd: OK

Installations

(Re)démarrons la machine informatique, et lors de l'invite 'boot>', tapez : boot bsd.rd

Laissez faire, jusqu'à ce que le processus vous demande le choix d'(I)nstaller, d'(U)pgrader, etc … choisissez : ''U''

Puis, tapez ''http'' si vous voulez la faire en étant connecté à Internet...
ou si vous avez le CD ou une clé USB, tapez ''cd'' !

Ensuite, répondez aux questions, tout comme lors de votre première installation… pour finir par redémarrer, si tout s'est bien passé : reboot

Normalement, OpenBSD met-à-jour automatiquement les firmwares, et essaye de fusionner correctement les nouveaux fichiers de configuration avec ceux que vous auriez pu modifier...

au cas où, utilisez ''sysmerge'', puis ''fw_update''.

Puis terminez par la mise-à-niveau des packages !

# pkg_add -iuv

Laissez faire - cette étape peut être très longue, selon le nombre de paquets que vous aviez précédemment installés pour votre usage.
Parfois, il peut être nécessaire de répèter cette commande... plusieurs fois ; s'il vous est demandé de réparer, faites-le en spécifiant 'y'.

et une fois effectuée, exécutez :

# pkg_check

Et si vous l'avez installé, exécutez :

# sysclean

Sinon, si ''sysclean'' n'est pas installé, une fois n'est pas coutume, il sera nécessaire d'exécuter ceci :

# cd /usr/X11R6/lib
# rm libpthread-stubs.a \
     libpthread-stubs.so.2.0 \
     pkgconfig/pthread-stubs.pc

En effet, ceci est nécessaire du fait d'un changement dans la gestion de la bibliothèque ''libpthread-stubs'' qui n'est plus nécessaire - pour plus d'informations, je vous renvoie au Guide de Migration...


Ceci étant dit, étant fait, pensez à réactiver les services que vous auriez désactivé, lors de la phase de préparation de la mise-à-niveau, puis une fois fait, redémarrez votre machine...

Une fois que vous êtes dans votre session, pensez à lire les fichiers pkg-readmes préparés dans ''/usr/local/share/doc/pkg-readmes/''.

Documentation

La traduction anglais->français (in)officielle du Guide de migration OpenBSD 6.3 est prête !


N'hésitez pas à venir en discuter sur notre forum ;)

 

Guide de Migration OpenBSD 6.1 => 6.2

Rédigé par PengouinBSD 2 commentaires
Classé dans : Migration Mots clés : guide, migration, openbsd, 6.2

Ou, comment migrer d'OpenBSD 6.1 vers 6.2 ?!

Avant la mise-à-niveau

Comme d'habitude, la première action est de supprimer les manpages obsolètes :

# rm -rf /usr/share/man

Une autre étape, utile mais accessoire, est relative à la gestion du fichier ''history'' qui passe d'un format binaire à un format texte. Si vous voulez garder votre historique actuel, tapez la commande suivante :

$ fc -ln 1 | cut -f2- > ~/ksh_hist.txt

Changement de configuration

Il y a des changements dans certains fichiers de configuration à tenir compte.

Ainsi, si vous utilisez déjà IPv6, et la configuration automatique, le mot-clé ''rtsol'' est déprécié ; dorénavant, il faut utiliser : ''inet6 autoconf''.

Il y a d'autres changements relatifs aux fichiers de configuration d'ifconfig, des scripts d'installation ''install.site'', à ksh, à la gestion d'IPv6 dans PF, et de smptd.conf...
Veuillez lire le Guide de Migration traduit par nos soins, pour de plus amples informations, à ces propos, dont vous trouverez l'url en bas d'article.

Changements spécifiques

Certains binaires changent dans leur fonctionnement, en étant mis-à-jour.
C'est principalement le cas de ''beat'', ''borgmatic'', ''cups'', et ''zarafa''.

À-propos de Cups, ces binaires - que sont ''lpq'', ''lpr'', et ''lprm'' - ne sont plus liés symboliquement à ''/usr/bin''. Il est nécessaire de les préfixer en utilisant le chemin absolu ''/usr/local/bin/''.
L'astuce, afin de ne pas se fouler le poigné, est de modifier votre fichier ~/.kshrc, pour gèrer des aliases, tel que :

for i in lpq lpr lprm; do alias $i=/usr/local/bin/$i; done

Pour en savoir plus sur les autres changements induits par ces mises-à-niveau, veuillez lire le Guide de Migration...

Conseils pratiques

Avant de faire la mise-à-niveau, si vous utilisez Gnome3, pensez à désactiver gdm : # rcctl disable gdm
Lors du redémarrage, vous vous retrouverez en terminal texte, mais cela permettra de ne pas avoir de soucis avec l'interface graphique.

Vous pouvez faire de même pour xenodm...

Idem, pour les services serveurs, il est recommandé de les désactiver !

Téléchargement

Maintenant que les précautions d'usage ont été exécutées - n'est-ce pas ?! - occupons-nous de télécharger le nécessaire !

Pour cela, positionnons-nous à la racine du système et téléchargeons le binaire ''bsd.rd'', puis les fichiers de sommes de contrôle, et de signature, pour les vérifier :

$ cd /
# ftp -n -m -C "https://mirror.obsd4a.net/pub/OpenBSD/6.2/$(arch -s)/bsd.rd"
# ftp -n -m -C "https://mirror.obsd4a.net/pub/OpenBSD/6.2/$(arch -s)/SHA256.sig"
$ sha256 -c SHA256.sig 2>&1 | awk '/bsd.rd/ {print $3}'
OK
$ signify -Cp /etc/signify/openbsd-62-base.pub -x SHA256.sig bsd.rd
Signature Verified
bsd.rd: OK

Bien-sûr, il est possible de télécharger une image d'installation pour clé USB, ou pour CD ; si vous préférez cette solution, merci de lire notre tutoriel.

Quoiqu'il en soit la phase d'installation est la même ;)

Installations

(Re)démarrons la machine informatique, et lors de l'invite 'boot>', tapez : boot bsd.rd

Laissez faire, jusqu'à ce que le processus vous demande le choix d'(I)nstaller, d'(U)pgrader, etc … choisissez : ''U''

Puis, tapez ''http'' si vous voulez la faire en étant connecté à Internet...
ou si vous avez le CD ou une clé USB, tapez ''cd'' !

Ensuite, répondez aux questions, tout comme lors de votre première installation… pour finir par redémarrer, si tout s'est bien passé : reboot

Normalement, OpenBSD met-à-jour automatiquement les firmwares, et essaye de fusionner correctement les nouveaux fichiers de configuration avec ceux que vous auriez pu modifier...
au cas où, utilisez ''fw_update'', puis ''sysmerge''.

Puis terminez par la mise-à-niveau des packages !

# pkg_add -iuv

Laissez faire, et une fois effectuée - étape qui peut être très longue, selon le nombre de paquets que vous aviez précédemment installés pour votre usage - exécutez : # pkg_check

Parfois, il peut être nécessaire de répèter ces deux dernières commandes...

Ceci étant dit, étant fait, pensez à réactiver les services que vous auriez désactivé, lors de la phase de préparation de la mise-à-niveau, puis une fois fait, redémarrez votre machine...

Une fois que vous êtes dans votre session, pensez à lire les fichiers pkg-readmes préparés dans ''/usr/local/share/doc/pkg-readmes/''.

Documentation

La traduction anglais->français (in)officielle du Guide de migration OpenBSD 6.2 est prête !


N'hésitez pas à venir en discuter sur notre forum ;)

 

Fil RSS des articles de ce mot clé